La mise en page du site vous semble bizarre ? Découvrez pourquoi en cliquant ici.

Logo du CAMO pour personnes handicapées

La compétence au-delà de la différence

logo du CAMO adapté pour l'imprimé
Réunion à laquelle participent des personnes handicapées et des interprètes en langue des signes.
Mme Denis de l'Office municipal d'habitation de Montréal.
Travailleur ayant une déficience auditive, signant le mot « travail »
Vous êtes ici : Accueil > Politique d'accessibilité

Politique d'accessibilité

Raccourcis-claviers

Tous les internautes n'ont pas la possibilité de naviguer adéquatement avec une souris. Afin de contrer ce problème, le site du CAMO est entièrement accessible à partir du clavier. Sous Windows, vous pouvez utiliser la touche ALT + une clé d'accès; sous Macintosh, la touche CTRL + une clé d'accès. Ainsi, pour accéder à la page d'accueil sans souris, un utilisateur Windows devra enfoncer les touches ALT et 1, suivies de la touche Entrée. Référez-vous au tableau de clés ci-dessous pour découvrir le site sous un nouvel angle :

  • Clé d'accès 1 = Retour à la page d'accueil
  • Clé d'accès 2 = À propos du CAMO
  • Clé d'accès 3 = Emplois et formation
  • Clé d'accès 4 = Recherche AtomZ
  • Clé d'accès 5 = Fonds d'intégration
  • Clé d'accès 6 = Actualités
  • Clé d'accès 7 = Documentation
  • Clé d'accès 9 = Coordonnées du CAMO
  • Clé d'accès 0 = Liens utiles
  • Clé d'accès A = Politique d'accessiblité
  • Clé d'accès I = Information sur le site
  • Clé d'accès L = Avis légal
  • Clé d'accès P = Plan du site
  • Clé d'accès R = Ressources
  • Clé d'accès X = RSS

Ajustement de la taille du texte

De même, il n'est pas toujours aisé de lire des textes sur Internet. Comme les polices de caractère tendent à être petites pour certains utilisateurs, le CAMO a mis en place un système de personnalisation de leur taille afin de permettre aux utilisateurs de la régler selon leurs préférences ou besoins. Les boutons du menu permettent d'ajuster la présentation entre 75% et 125% de la taille de base, afin de faciliter la lecture. De plus, afin de conserver ces préférences en mémoire en vue d'autres visites, un témoin inoffensif est déposé dans l'ordinateur de l'utilisateur. Il n'est donc pas nécessaire d'ajuster la taille de la police à chaque visite : on configure l'affichage à la première visite, et on n'en parle plus!

Remonter

Respect des normes édictées par la WAI

L'objectif du CAMO, avec la réalisation de ce site, était d'être conforme aux normes de la Web Accessibility Initiative, particulièrement aux priorités de niveau 1 et 2, en plus de certains éléments du niveau de priorité 3, tel que proposé par AccessibilitéWeb. Cette approche permet au site du CAMO d'être pleinement accessibles aux utilisateurs aux prises avec des limitations fonctionnelles, mais également apte à répondre aux besoins d'adaptabilité des populations vieillissantes et des internautes en général.

Remonter

Les règles d'accessibilité aux contenus Web

Le World Wide Web Consortium ou W3C a été créé en 1994 pour mener le Web à son plein potentiel en développant des technologies (spécifications, lignes directrices, logiciel et outils) qui favorisent l'échange d'information, le commerce, l'inspiration, le libre arbitre et la compréhension collective. Le W3C compte environ 400 organisations membres à travers le monde et est reconnu sur le plan international pour sa contribution au développement du Web.

Le W3C définit le Web comme l'univers des informations accessibles en réseau (grâce à un ordinateur, un téléphone, un téléviseur ou un réfrigérateur intelligent...). Aujourd'hui, cet univers offre à la société de nouvelles formes de communication humaine et permet un partage accru des connaissances. Un des premiers objectifs du W3C est de mettre ces avantages à la disposition de tous les individus, quels que soient leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique ou leurs aptitudes physiques ou mentales.

Les groupes de travail de la WAI (Web Accessibility Initiative du W3C) étudient, sur le plan de l'accessibilité, toutes les technologies développées par le W3C pour s'assurer qu'elles sont conformes aux objectifs en matière d'interopérabilité et d'accessibilité. Pour atteindre ces objectifs, ces groupes de travail publient des directives selon trois grands axes :

  1. l'accessibilité des contenus Web (version française),
  2. l'accessibilité des navigateurs Web (version anglaise),
  3. L'accessibilité des outils de conception Web et leur capacité à produire du contenu accessible (version française).

Les règles d'accessibilité des contenus Web 1.0 comportent 14 règles se détaillant en 65 points de contrôle, classées en trois niveaux de priorité :

  • priorité 1 (niveau A) : un développeur de contenu Web doit satisfaire à ce point de contrôle. Sinon, pour un ou plusieurs groupes, il sera impossible d'accéder à l'information du document. Satisfaire à ce point de contrôle est une exigence élémentaire.
  • priorité 2 (niveau AA) : un développeur de contenu Web devrait satisfaire à ce point de contrôle. Sinon, un ou plusieurs groupes auront des difficultés d'accès à l'information du document. Satisfaire à ce point de contrôle lèvera certaines barrières empêchant l'accès des documents Web.
  • priorité 3 (niveau AAA) : un développeur de contenu Web peut respecter ce point de contrôle. Sinon un ou plusieurs groupes auront quelques difficultés pour accéder à l'information du document. Satisfaire à ce point de contrôle améliorera l'accès aux documents Web.

Les 14 règles d'accessibilité peuvent être regroupées selon quatre grands critères de traitement de l'information :

information perceptible
S'assurer que le contenu peut être perçu par tout utilisateur. Par exemple, une image sans texte de remplacement ne peut être perçue par une personne aveugle. De même, un fichier sonore sans transcription textuelle ne peut être perçu par une personne sourde.
information utilisable
S'assurer que les éléments d'interface du contenu sont utilisables par tout utilisateur. Par exemple, une personne incapable d'utiliser une souris doit être en mesure de se déplacer dans le contenu. De même, un tableau de données ou un contenu non structurés sont difficilement navigables par une personne qui n'a pas une vision globale de l'écran et qui doit l'explorer par étapes.
information compréhensible
Rendre le contenu et les mécanismes de navigation compréhensibles par autant d'utilisateurs que possible. Par exemple, indiquer les changements de langue permet aux utilisateurs de synthèse vocale d'entendre prononcer le contenu dans la bonne langue. De même, un langage simple et des mécanismes de navigation cohérents rendent le contenu plus compréhensible pour les personnes ayant une limitation cognitive.
information robuste
Utiliser des technologies Web qui maximisent la compatibilité du contenu avec les technologies d'adaptation et les navigateurs actuels et futurs.

Pour en savoir plus sur l'accessibilité du Web

Dans le site AccessibilitéWeb, vous trouverez de l'information et des liens utiles pour rendre un site Web accessible ou, à tout le moins, pour en évaluer le niveau d'accessibilité.

Remonter

Plage tactile (afficheur braille) pour usage de l'ordinateur (déficience visuelle).
  
Ajuster la taille du texte (2)
  • Redimensionner le texte à 75%
  • Redimensionner le texte à 90%
  • Redimensionner le texte à 100%
  • Redimensionner le texte à 115%
  • Redimensionner le texte à 125%

La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du
Comité d'adaptation de la main-d'oeuvre (CAMO) pour personnes handicapées.

Commission des partenaires du marché du travail.

Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.